Asile : statistiques d’octobre 2023

Berne-Wabern, 21.11.2023 - En octobre 2023, 3515 demandes d’asile ont été déposées en Suisse, soit 451 de moins que le mois précédent (-11,4 %) et 307 de plus qu’en octobre 2022. Les pays les plus représentés ont été la Turquie et l’Afghanistan. En outre, durant le mois sous revue, le statut de protection S a été accordé à 1473 personnes ayant fui l’Ukraine et a pris fin dans 1675 cas.

Les principaux pays d’origine des personnes ayant déposé une demande d’asile en Suisse en octobre étaient la Turquie (913 demandes, 67 de plus qu’en septembre), l’Afghanistan (904 demandes, -582), l’Érythrée (218 demandes, +48), l’Algérie (167 demandes, -12) et le Maroc (154 demandes, -3).

Sur les 3515 demandes déposées en octobre, 2875 étaient des demandes primaires (septembre 2023 : 3083), c’est-à-dire déposées indépendamment d’autres personnes ayant déjà demandé une protection. Ces demandes émanaient de personnes provenant principalement de Turquie (776 demandes, +57), d’Afghanistan (670 demandes, -294), d’Algérie (166 demandes, -9), du Maroc (154 demandes, -2) et de Syrie (100 demandes, -13). Les demandes secondaires, pour leur part, font suite à des demandes d’asile déjà enregistrées (dans le cadre, par ex., de naissances, de regroupements familiaux ou de demandes multiples).

Conséquence du changement de pratique en matière de traitement des demandes d’asile déposées par des femmes et filles afghanes, septembre a été marqué par une augmentation du nombre de demandes déposées par des personnes de nationalité afghane qui séjournent déjà depuis longtemps en Suisse (près de 700 demandes de ce type). Ce nombre est déjà reparti à la baisse en octobre (près de 300 demandes enregistrées).

Demandes d’asile réglées en première instance

Le Secrétariat d’État aux migrations (SEM) a liquidé 2334 demandes d’asile en octobre 2023. Parmi elles, 643 ont abouti à une décision de non-entrée en matière (dont 555 sur la base de l’accord de Dublin), 478 à l’octroi de l’asile et 552 à une admission provisoire en première instance. Le nombre de cas en suspens en première instance s’élève à 15 738, soit 1009 de plus que le mois précédent.

Départs

Durant le mois sous revue, 1130 personnes ont quitté la Suisse sous le contrôle des autorités ou ont été renvoyées dans leur pays ou dans un pays tiers. La Suisse a demandé à d’autres États Dublin de prendre en charge 1355 requérants. Dans le même temps, 174 personnes ont été transférées vers l’État Dublin responsable du traitement de leur demande d’asile. La Suisse a, quant à elle, reçu 295 demandes de prise en charge émanant d’autres États Dublin, et 60 personnes ont été transférées sur son territoire.

Ukraine : statut de protection S (procédure spéciale)

En octobre, 2423 personnes en provenance d’Ukraine ont déposé une demande de statut S. Durant la même période, ce statut a été accordé à 1473 personnes, refusé à 82 autres, qui ne remplissaient pas les critères, et levé dans 1675 cas, au motif que les intéressés avaient quitté la Suisse. Dans l’ensemble, depuis l’activation du statut de protection S, celui-ci a déjà pris fin pour 18 752 personnes et la fin du statut est en cours d’examen pour 3696 personnes. Fin octobre, 66 143 personnes bénéficiaient du statut S.


Adresse pour l'envoi de questions

Information et communication SEM, medien@sem.admin.ch



Auteur

Secrétariat d’Etat aux migrations
https://www.sem.admin.ch/sem/fr/home.html

Dernière modification 30.01.2024

Début de la page

S’abonner aux communiqués

https://www.esbk.admin.ch/content/sem/fr/home/sem/medien/mm.msg-id-98739.html