La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga visite Expo Milano 2015 et rencontre le président du Conseil Matteo Renzi à Rome

Berne. La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga était à Rome lundi pour une rencontre de travail avec le président du Conseil des ministres italien Matteo Renzi. Les discussions ont porté principalement sur la politique européenne et la politique migratoire, ainsi que sur les relations économiques bilatérales. Plus tôt dans la journée, Madame Sommaruga s’était rendue à Milan pour la journée officielle de la Suisse à l’exposition universelle 2015, qu’elle était la première représentante du Conseil fédéral à visiter.

L’Italie est l’un des principaux interlocuteurs de la Suisse pour les questions migratoires, d’autant que le pays est particulièrement touché par l’afflux de réfugiés en Europe. La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga et le président du Conseil Matteo Renzi ont réaffirmé que la politique migratoire doit être centrée sur le sauvetage de vies humaines et sur le soutien direct aux régions en crise.

La présidente de la Confédération a parlé de la responsabilité des États d’Europe, qui tous doivent contribuer à éviter que de nouvelles tragédies se produisent en Méditerranée, soulignant la nécessité d’une politique solidaire à l’égard des réfugiés en Europe. Elle a ajouté que la Suisse salue les discussions en cours au sein de l’Union européenne (UE) sur une clé de répartition intra-européenne et examinera sans parti pris une participation aux mesures qui seront mises en place.

Clarifications dans les questions de politique européenne

Au sujet de la politique européenne, Simonetta Sommaruga a redit l’importance de maintenir de bonnes relations entre la Suisse et l’UE, et en particulier avec les pays voisins. Les ressortissants italiens sont plus d’un demi-million à vivre en Suisse, ce qui en fait la communauté étrangère numériquement la plus importante. En outre, près de 70 000 frontaliers italiens viennent chaque jour travailler en Suisse.

De bonnes relations sont donc dans l’intérêt des deux pays, a expliqué Madame Sommaruga. Concernant la clarification des questions migratoires avec l’UE et la mise en œuvre du nouvel article constitutionnel adopté le 9 février 2014, la présidente de la Confédération a informé Monsieur Matteo Renzi du processus de consultations en cours, indiquant que ce dialogue est indispensable si les deux parties entendent trouver une solution qui tienne compte de leurs intérêts respectifs.

Madame Sommaruga s’est réjouie du soutien explicite apporté par le président du Conseil italien à ces consultations en cours et a promis de le tenir informé des prochaines étapes du processus.

Outre la politique européenne et la politique migratoire, la présidente de la Confédération suisse et le président du Conseil des ministres italien ont parlé de la situation internationale sur le plan de la sécurité, et en particulier de la situation en Libye.

Madame Sommaruga et Monsieur Renzi ont par ailleurs souligné la qualité des relations entre la Suisse et l’Italie et ont discuté de politique économique, de politique financière et de politique des transports. L’Italie est actuellement le troisième partenaire commercial de la Suisse. La présidente de la Confédération et le président du Conseil ont tous deux souligné le grand potentiel existant pour une intensification de la collaboration dans des branches économiques d’importance stratégique telles l’énergie, l’infrastructure et les transports.

Journée officielle de la Suisse à l’Expo Milano 2015

La présidente de la Confédération a félicité l’Italie pour l’organisation de l’Expo Milano 2015, ajoutant que le monde entier avait aujourd’hui les yeux tournés vers Milan, où se déroule une manifestation d’envergure qui a aussi une grande importance pour les relations bilatérales et transfrontalières entre la Suisse et l’Italie. Le thème choisi pour l’exposition, "Nourrir la planète, Énergie pour la vie", permet d’ouvrir une discussion critique sur des questions cruciales autour de l’alimentation, de la durabilité et, tout particulièrement, de la sécurité alimentaire, a constaté Simonetta Sommaruga, ajoutant que le pavillon suisse invitait lui aussi le visiteur à réfléchir à son propre comportement de consommateur, entre responsabilité individuelle et solidarité. La présidente de la Confédération a visité le pavillon suisse "Confooderatio Helvetica" durant la matinée, à l’occasion de la journée officielle de la Suisse à l’exposition universelle. Elle était accompagnée par les présidents des Chambres fédérales et par divers représentants des cantons et des villes.

Les étroites relations entre la Suisse et l’Italie se sont déjà révélées lors de la préparation de l’exposition universelle : la Suisse a été le premier pays à annoncer sa participation, en 2011, et le premier pays à présenter son projet de pavillon national. La présidente de la Confédération a également visité le pavillon italien, voisin du pavillon suisse, et cette proximité reflète celle des deux pays.

Dernière modification 18.05.2015

Début de la page

Contact

Service de communication du DFJP
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
T +41 58 462 18 18
F +41 58 462 40 82
info@gs-ejpd.admin.ch

Imprimer contact

https://www.esbk.admin.ch/content/ejpd/fr/home/aktuell/news/2015/2015-05-180.html