Rencontre de travail avec le premier ministre chinois Li Keqiang à Davos

Berne. Dans le cadre du Forum économique mondial, à Davos, le premier ministre chinois Li Keqiang a rencontré la présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga et les conseillers fédéraux Eveline Widmer-Schlumpf et Alain Berset. Les discussions ont porté principalement sur la coopération en matière économique et financière.

C’est à l’hôtel de ville de Davos que la présidente de la Confédération a accueilli le Premier ministre chinois. Dans son allocution de bienvenue, Simonetta Sommaruga a évoqué les bonnes relations qu’entretiennent les deux pays depuis de nombreuses années et rappelé que cette année marquera le 65e anniversaire des relations bilatérales. Elle a souligné l’importance de l’accord de libre-échange qui lie la Chine et la Suisse, entré en vigueur en juillet 2014, mais aussi celle des dialogues de coopération menés dans différents domaines tels l’environnement, la finance, les migrations et la formation.

Dans le cadre du dialogue sur les migrations, qui permet d’aborder régulièrement différents thèmes, des négociations ont récemment abouti sur un accord relatif à la suppression de l’obligation de visa pour les détenteurs d’un passeport diplomatique. Cet accord a maintenant été paraphé. La présidente de la Confédération et le Premier ministre chinois ont par ailleurs convenu que la prochaine session du dialogue sur les droits de l’homme aura lieu en Suisse en mars 2015.

Le Conseil fédéral salue les efforts entrepris en vue de l’installation de banques chinoises en Suisse

La Chine avance à grands pas vers l’internationalisation de sa devise, le renminbi (RMB). La Suisse a un grand intérêt à participer à cette évolution et à établir sa place financière comme un centre pour les transactions en renminbi. Le Conseil fédéral souhaite la bienvenue aux banques chinoises en Suisse et salue les efforts déjà bien avancés entrepris en vue de leur installation.

Pour répondre aux besoins croissants des entreprises suisses et chinoises en matière financière, des efforts ont été soutenus en vue d’améliorer les conditions du développement des transactions en RMB en Suisse. D’autres étapes ont été franchies dans cette même direction avec la signature d’un protocole d’entente entre la Banque nationale Suisse (BNS) et la Banque populaire de Chine (BPC) et l’octroi à la Suisse d’un quota d’investissement de RMB 50 milliards à l’enseigne du RMB-Qualified-Foreign-Institutional-Investor (RQFII ; programme d’investisseurs institutionnels étrangers qualifiés en renminbi). La conseillère fédérale Evelyne Widmer-Schlumpf a annoncé qu’elle profiterait de sa visite de travail à Pékin au début du mois de février pour entretenir cette dynamique et pour continuer à intensifier la coopération avec la Chine dans le domaine financier.

Approfondir les relations culturelles

Le ministre de l’intérieur Alain Berset a exprimé le désir d’approfondir les relations culturelles entre la Chine et la Suisse. Il a salué l’accord bilatéral sur les biens culturels entré en vigueur en janvier 2014.

Signature d’un accord

En marge de la rencontre, le conseiller fédéral Alain Berset et Zhang Yong, le ministre responsable de l’Administration nationale chinoise de l’alimentation et du médicament, ont signé un accord bilatéral portant sur les produits alimentaires, les médicaments, les dispositifs médicaux et les cosmétiques. L’objectif de l’accord est de renforcer la collaboration des autorités : des échanges réguliers doivent permettre de faire avancer la compréhension réciproque des systèmes et des conditions-cadres de chacun des pays.

Par ailleurs, l’Académie chinoise des sciences et l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) ont renouvelé l’accord de coopération scientifique qu’elles avaient conclu en 2010. Au vu du succès de la collaboration, l’accord est reconduit pour cinq ans.

Ont aussi participé à la rencontre, outre la délégation du Conseil fédéral, Mme Marie-Gabrielle Ineichen-Fleisch, secrétaire d’État à l’économie (SECO), M. Yves Rossier, secrétaire d’État du DFAE, M. Jacques de Watteville, secrétaire d’État aux questions financières internationales, M. Mario Gattiker, secrétaire d’État aux migrations et Thomas Jordan, président de la Direction générale de la Banque nationale suisse.

Dernière modification 21.01.2015

Début de la page

Contact

Service de communication DFJP
Secrétariat général DFJP
Agnès Schenker
Palais fédéral ouest
3003 Berne
F +41 58 462 40 82
M +41 58 462 40 05
Mobile2 +41 79 703 13 55
Mobile3 +41 58 462 18 18
Cheffe suppléante de la communication DFJP
Phone 3 = 21818

Imprimer contact

https://www.esbk.admin.ch/content/ejpd/fr/home/actualite/news/2015/2015-01-211.html