La présidente de la Confédération, Madame Sommaruga, effectue une visite officielle de deux jours en Slovénie

Berne. En vue d’approfondir la coopération entre la Suisse et la Slovénie, la présidente de la Confédération, Madame Simonetta Sommaruga, est arrivée aujourd’hui mardi à Ljubljana pour une visite présidentielle de deux jours. Elle a été accueillie par le président slovène, Monsieur Borut Pahor. Le premier jour de cette visite, les entretiens officiels ont porté sur les relations bilatérales entre les deux pays et notamment aussi sur leur politique européenne, ainsi que sur la crise européenne des réfugiés.
La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga avec le président slovène Borut Pahor (Photo: Keystone)
La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga avec le président slovène Borut Pahor (Photo: Keystone)

Les interlocuteurs ont en outre sondé les possibilités d’une coopération plus étroite au sein des institutions internationales, dans les Balkans occidentaux et dans l’espace alpin. Les échanges économiques et les échanges en matière de formation et de recherche ont également été abordés. La présidente de la Confédération a déclaré que les nombreux points communs que partagent la Suisse et la Slovénie constituent un potentiel qu’il s’agit de mieux exploiter encore à l’avenir.

Sur le plan international, la politique des migrations et de l’asile, et particulièrement la situation tendue sur la route des Balkans occidentaux, a figuré au premier rang des thèmes abordés. La présidente de la Confédération et son homologue slovène ont tous deux souligné que des solutions nationales ne seraient pas suffisantes pour trouver une issue à la crise actuelle. Ils ont exprimé leur espoir de voir les États membres de l’UE trouver, ces prochaines semaines et ces prochains mois, des solutions pour une politique commune et solidaire en matière d’asile, débouchant sur des mesures concrètes.

Madame Sommaruga a également informé son hôte de l’état des consultations engagées avec l’UE concernant la mise en œuvre de l’initiative contre l’immigration de masse. La présidente de la Confédération et ses interlocuteurs se sont par ailleurs entretenus de l’évolution du droit de la famille. Des débats politiques sont actuellement engagés dans les deux pays sur la manière de faire évoluer le droit pour mieux prendre en compte les nouvelles formes de vie de couple.

La visite de la présidente de la Confédération constitue la première rencontre officielle à l’échelon présidentiel entre les deux pays depuis cinq ans. Au cours de son séjour, Madame Sommaruga rencontrera également le premier ministre slovène, Monsieur Miro Cerar, ainsi que plusieurs ministres, de même que le président du Parlement, Monsieur Milan Brglez.

Projets du programme de coopération

Les relations entre la Suisse et la Slovénie ont déjà gagné en intensité au cours des dernières années. À titre d’exemple, la contribution de la Suisse à l’élargissement de l’UE, d’un montant de 22 millions de francs, a permis la réalisation de huit projets en Slovénie. Le programme de la visite de Madame Sommaruga célèbre plus particulièrement le succès de la coopération helvético-slovène dans le cadre de la contribution à l’élargissement.

Le château de Bled accueillera mercredi la cérémonie marquant l’achèvement d’un projet d’approvisionnement en énergie plus écologique dans l’espace alpin. À Maribor, la présidente de la Confédération assistera à la présentation du nouvel équipement de radiothérapie de l’université locale ; le personnel slovène a été formé à l’hôpital cantonal de Bellinzone.

La présidente de la Confédération sera accompagnée lors de ces deux étapes de sa visite par d’autres membres du gouvernement slovène : à Bled, il s’agira de la ministre responsable du développement, des projets stratégiques et de la cohésion, Madame Alenka Smerkolj, à Maribor ce sera la ministre de la santé publique, Madame Milojka Kolar Celarc.

La Suisse, deuxième investisseur en Slovénie

La dernière étape du voyage officiel de Madame Sommaruga sera consacrée aux relations économiques helvético-slovènes et aux préoccupations des partenaires sociaux. Plus de 40 entreprises suisses sont actives en Slovénie, où elles emploient plus de 10 000 personnes. La Suisse est le deuxième investisseur dans le pays, derrière l’Autriche.

La présidente de la Confédération et le premier ministre slovène, Monsieur Cerar, inaugureront conjointement une usine du producteur de médicaments génériques Sandoz-Lek, qui fait partie du groupe Novartis, à Lendava, dans l’Est de la Slovénie, où ils auront l’occasion de s’entretenir avec des travailleurs et des syndicalistes. 

Liens

Dernière modification 15.09.2015

Début de la page

Contact

Service de communication du DFJP
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
T +41 58 462 18 18
F +41 58 462 40 82
info@gs-ejpd.admin.ch

Imprimer contact

https://www.esbk.admin.ch/content/ejpd/fr/home/aktuell/news/2015/2015-09-15.html