Office fédéral de la justice

Révision de la loi sur les loteries

De quoi s'agit-il ?

La révision de la loi sur les loteries vise à assurer l'exploitation correcte des loteries et paris professionnels et à protéger la population contre les conséquences socialement dommageables de ces jeux. Les bénéfices nets des loteries et paris continueront d'être affectés à des buts d'utilité publique ou de bienfaisance.
La révision de la loi sur les loteries est provisoirement suspendue.

Les étapes préalables
  • Le 31 Mai 2001, le DFJP institue une commission d'experts pour la révision de la loi sur les loteries et les paris professionnels (communiqué aux médias communiqué aux médias).
  • Le 9 décembre 2002, le DFJP met le projet et le rapport explicatif de la commission d'experts en consultation jusqu'à fin mars 2003 (communiqué aux médias communiqué aux médias).
  • Le 20 août 2003, le Conseil fédéral prend acte des résultats de la procédure de consultation (communiqué aux médias communiqué aux médias).
  • Le 18 mai 2004, le Conseil fédéral décide de suspendre provisoirement la révision de la loi sur les loteries. Les Cantons doivent adopter les mesures aptes à combler les lacunes en matière de loteries avant janvier 2006. En même temps, le Conseil fédéral a donné mandat au DFJP d'examiner si les mesures prises seront suffisantes, afin de combler les lacunes restantes. Le DFJP doit présenter sont rapport avant le début de 2008 (communiqué aux médias communiqué aux médias).
  • Le 30 mai 2008, le Conseil fédéral prend acte d’un rapport succinct et charge le DFJP de suivre de près l’évolution de la situation jusqu’en 2011. La révision de la loi sur les loteries reste suspendue (communiqué aux médias communiqué aux médias).
  • Le 20 octobre 2010, le Conseil fédéral prend acte d’un rapport sur les mesures prises par les cantons dans le domaine des loteries et des paris professionnels (communiqué aux médias communiqué aux médias).

Documentation

Résultats de la consultation
Contact / renseignements
Martin Hilti, Office fédéral de la justice, T +41 58 463 44 56, Contact
Claudia Blanc Vanek, Office fédéral de la justice, T +41 58 462 70 47, Contact