Rencontre du conseiller fédéral Christoph Blocher et du ministre américain de la justice John Ashcroft

Communiqués, DFJP, 21.01.2004

Berne, le 21.01.2004. Le conseiller fédéral Christoph Blocher a reçu mercredi soir, à la résidence du Lohn, pour une visite de travail, le ministre américain de la justice John Ashcroft. Les entretiens ont essentiellement porté sur la collaboration en matière de lutte contre le terrorisme et son financement, ainsi que sur des questions d'entraide judiciaire.

Le ministre de la justice Blocher et son collègue américain ont tous deux admis la persistance de la menace que fait peser le terrorisme international, comme l'ont illustré les attentats de Ryad et d'Istanbul. La coopération internationale et l'échange d'informations jouent un rôle important dans la poursuite des terroristes et dans la prévention des attentats. John Ashcroft a exprimé à la Suisse sa gratitude pour la bonne collaboration développée à la suite des attentats du 11 septembre 2001.

Lutte contre le financement du terrorisme

Les deux homologues ont relevé l'importance que revêt la lutte contre le financement du terrorisme. Les Etats-Unis ont accru leurs efforts dans ce domaine. Le conseiller fédéral Christoph Blocher a souligné que la Suisse s'est, pour sa part, dotée des instruments adéquats et que le secret bancaire ne fait nullement obstacle à la répression de telles activités. Les ministres se sont accordés sur la nécessité de poursuivre avec détermination les efforts communs pour combattre le financement du terrorisme. Des procédures légales efficaces sont en outre indispensables afin que les personnes soupçonnées à tort puissent exercer leurs droits.

Concertation en matière de justice

Les deux ministres ont mis l'accent sur la bonne collaboration qui prévaut entre les deux pays dans les domaines de la justice et de l'entraide judiciaire. Ils ont évoqué les répercussions de la législation américaine tant sur les entreprises que sur les personnes étrangères et sont convenus de poursuivre le dialogue sur cette question. Le conseiller fédéral Blocher a remercié son collègue des récentes discussions constructives entre les deux ministères, qui ont permis d'esquisser une solution commune en matière de surveillance des organes de révision.

Le chef du DFJP était notamment accompagné de M. Valentin Roschacher, procureur général de la Confédération, de Mme Monique Jametti Greiner, sous-directrice de l'Office fédéral de la justice, et de M. Urs von Däniken, sous-directeur de l'Office fédéral de la police.

Contact / renseignements
Service d'information DFJP, T +41 58 462 18 18, Contact